ico

A propos

Un projet vivant et en mouvement

Untitled 8.jpg

Sagi-Terre, un projet à taille humaine, une école de la Vie en mouvement

C'est dans une petite ferme du brabant-Wallon que vous trouverez toute notre petite équipe à l'oeuvre. Avec soin et beaucoup de sensibilité nous œuvrons à notre petite échelle à faire grandir la paix et l'amour dans notre monde. Cinq chevaux et poneys vivent avec nous depuis plusieurs années. C'est par eux et avec eux que nous grandissons tous les jours vers d'avantage d'écoute, de clarté, de structure, de flexibilité, de partenariat... et bien d'autres choses encore. Venez découvrir la richesse que les chevaux peuvent vous apporter, pour autant bien sûr qu'on leur laisse la place pour exprimer qui ils sont réellement. Nous expérimentons tous les jours que la place que nous pouvons leur donner est étroitement en lien avec la place que nous nous accordons. Un peu dérangeant peut-être mais tellement enrichissement quand on choisit le chemin de l'humilité et que nous acceptons de lâcher une à une nos résistances pour nous laisser aimer et aimer d'avantage. Car c'est bien de cela qu'il s'agit, d'une histoire d'amour inter-espèces... et nous en avons besoin dans ce tournant que vit notre société aujourd'hui.


ico

L'Equipe

Antoinette Goubau

Antoinette Goubau

Psychologue, hippothérapeute, praticienne de MLC (méthode de Libération des Cuirasses), énergéticienne, en plus de ces formations, elle s'est formée à l'école de la vie et des chevaux et a fondé Sagi-Terre ...

ico

Notre approche

Authenticité, cohérence, liens, ...

/Untitled 8.jpg

Les chevaux nous invitent à l'authenticité, à la bienveillance, à la rigueur, à la flexibilité et à la coopération ... nous tentons de vivre toutes ces valeurs au quotidien. Nous sommes convaincus que la qualité de notre aide et de nos activités dépend de la qualité d'être de tout l'environnement qui entoure les chevaux. Nous prenons donc soin d'avoir une approche cohérente à tous les niveaux.

ico

Notre Histoire

Il était une fois ...

/IMG_1533.JPG

Sagi-Terre a été fondé en 2013 par Antoinette lors de l'arrivée de ses deux chevaux à Nil Pierreux. Ils sont venus compléter le petit troupeau de poneys qui vivaient déjà sur le lieu depuis une dizaine d'années. Antoinette est devenue gardienne du troupeau et du petit coin de paradis où elle vit avec eux et sa famille. De nombreuses activités ont déjà été proposées autour de la rencontre avec le cheval mais aussi autour de la rencontre du corps par la méthode de Libération des cuirasses et des activités de découvertes de la Nature. C'est une aventure de "tissage de liens" qui s'est construite au fil des apprentissages et des besoins de chacun. Aujourd'hui , fort de ces quelques années d'expérience,Sagi-Terres'ouvre à de nouvelles perspectives en accueillant Tobias. Et l'histoire continue jour après jour avec tous ceux qui passent par là et qui contribuent d'une façon ou d'une autre à ce beau projet...

ico

DAME NATURE

Une approche de la nature et de soi

/page-1_img04

Si la porte d'entrée de Sagi-Terre est celle du monde des chevaux, elle nous ouvre néanmoins la porte vers un univers où toute la Nature a une place importante. Les chevaux nous ont appris l'importance de collaborer avec la Nature, de créer un réel partenariat avec elle. Nous continuons cette exploration jour après jour afin que chaque règne puisse trouve sa pleine place parmi nous et offrir tout son potentiel.

ico

Notre Approche du cheval

Les chevaux nous relient au vivant en nous et autour de nous

Cheval partenaire

Chez Sagiterre nous considérons le cheval comme un véritable partenaire. Il est si différent de l'humain que c'est tout un chemin de ne pas projeter sur lui notre vision du monde et notre compréhension bien humaine de la vie. Nous choisissons de nous laisser enseigner par lui et nous avons fait le pari audacieux que la rencontre entre le cheval et l'humain pouvait enrichir tant l'un que l'autre ... c'était le début d'une longue et belle histoire dont nous ne soupçonnions ni l'intensité ni les véritables révolutions de conscience qu'elle engendrerait. Nous observons que les comportements de nos chevaux sont intimement liés à qui nous sommes et au regard que nous portons sur eux. Ainsi nous voyons notre troupeau évoluer au fur et à mesure que nous élargissons notre capacité de les percevoir tels qu'ils sont.

Le cheval nous ouvre à l'environnement - recherche d'équilibre pour une santé optimale

Ce n'est pas nouveau, le cheval vit en troupeau dans des grands espaces où il se nourrit d'herbe et de végétaux divers... oui mais ... chez nous l'espace est restreint, il y a donc quelques ajustements à faire. Notre petit troupeau de cinq chevaux vit en grande partie dehors,en prairie. Très vite cela nous a amené à réfléchir à l'organisation du terrain afin de répondre à leurs besoins mais aussi de tenir compte des nôtres et des besoin de la prairie, des végétaux. C'est tout un eco-système qui est en jeu. Nous apportons beaucoup de soin à cet environnement car de sa santé dépend la santé de nos chevaux mais aussi la qualité de notre travail. Dans l'environnement il y a les prairies, les arbres, l'eau, les humains et leur qualité d'être et puis un peu plus loin il y a les voisins, les aides bénévoles, les participants aux ateliers, les bénéficiaires, ... Nous aimons tisser des liens durables qui enrichissent et bonifient chacun des acteurs. La santé tant physique que morale de nos chevaux dépend de l'équilibre de ce système dont il fait partie. Sa sensibilité fait de lui un excellent baromètre de cet équilibre. Pouvoir écouter ce "baromètre", qui fait office du "voyant rouge" du système, fait partie de nos priorités.

le cheval, être de relation et de mouvement

Le cheval est un être de mouvement, il a besoin de bouger. Il est aussi un être de relation, sa nature est grégaire et il est intéressé par la rencontre. Le cheval lit notre langage non verbal et y réagit. Toutes ces qualités en font un partenaire privilégié pour "danser" avec lui, pour vivre la rencontre jusque dans l'intimité de notre corps. Et cette rencontre de corps à corps, d'être à être ne ment pas, elle nous dépouille du superficiel pour nous laisser sans masques en lien avec la Vie qui Est. En cela elle est profondément bienfaitrice et réparatrice. Dans le mouvement avec le cheval, il y a nous et il y a lui. Le cheval n'est pas porteur par naissance, il a à apprendre à bien porter pour ne pas se faire mal. Il peut aussi apprendre à bouger de façon plus ou moins agréable pour lui. Nous tentons d'accompagner nos chevaux à être bien dans leur corps afin de pouvoir porter et bouger en respectant leur anatomie... et cela pour le plus grand plaisir des uns et ... et des autres!